Il a alors la force de la jeunesse et accompagnera parfaitement des plats puissants, en sauce ou épicés.

Puis viens la sagesse de la vieillesse, il se mariera harmonieusement avec grillades, volailles et fromages pas trop forts.

La typicité de notre terroir nous permet d'élaborer des vins de grande garde.

Dès l'arrivée au chai, le raisin est mis en cuve après passage dans l'érafloir, où les grains sont séparés de la rafle.

La macération et la fermentation (transformation du sucre en alcool) durent en moyenne 15 jours, temps nécessaire à la récupération de la couleur et des tannins. La fermentation terminée, le marc de raisin est enlevé des cuves et pressé.

S'en suit la fermentation malolactique pendant laquelle l'acide malique contenu dans le vin se transforme en acide lactique. Cette fermentation a pour but de remplacer un acide dur et âpre par un acide beaucoup plus souple.

Le vin fini est ensuite assemblé par sélection de parcelles et dégustation de chaque cuve, avec l'aide de notre oenologue. Suivant le millésime, il est mis en barrique pour une durée pouvant aller de 12 à 14 mois.